LIVRAISON OFFERTE !

Spiruline

Spirulina platensis

Contre la fatigue et le manque de vitalité

Autre nom : Algue bleu-vert
Famille : Cyanobactéries

Quels sont les bienfaits de la Spiruline ?

  • La Spiruline est préconisée pour stimuler les défenses immunitaires ;
  • Elle est antioxydante grâce à la phycocyanine ;
  • La Spiruline est équilibrée en minéraux, oligoéléments et bêta-carotène, elle combat la fatigue chronique ;
  • Elle convient aux sportifs et aux personnes ayant une activité physique régulière ou importante ;
  • 03 / vitalité

    30,00 une fois ou 27,00 chaque mois
  • 03 / vitalité — cure de trois mois

    75,00

Quelle est l’histoire de la Spiruline ?

  • La Spiruline est une micro-algue utilisée depuis des siècles à travers le monde ;
  • En Amérique centrale précolombienne (Mésoamérique), la Spiruline est l’un des mets préféré des Aztèques. Ils l’appellent le Tecuitlatl (qui signifie littéralement “excrément de pierre” dans la macro-langue Náhuatl de la famille uto-aztèque). Le Tecuitlatl ou Spirulinese considère alors comme le fumier en provenance des minéraux. C’est également un condiment de choix pour l’élite sportive Aztèque 1 ;
  • Le Tecuitlatl se vend sur le marché de Tlatelolco. Il se consomme avec du pain de maïs ou comme assaisonnement.
    Il est brièvement décrit par Díaz de Castillo (1492-1584), l’un des premiers conquistadors Espagnols à entrer dans Tenochtitlan (ancienne capitale de l’empire Aztèque) : “Il y avait alors des poissonniers et autres marchands qui vendaient des petits pains confectionnés et épaissis avec une sorte de substance visqueuse qu’ils cueillent dans le Lac Texoco. Les pains ont le goût du fromage” 2 ;
  • La Spiruline est ainsi un élément de base du régime alimentaire Aztèque. Les Aztèques l’écume dans les lacs salins de la vallée de Mexico à l’aide de filets avant de la faire sécher et réduire au soleil. La Spiruline pouvait s’utiliser à la fois comme condiment, mais également comme farine ;
  • Les plus anciens récits indiquent que les soldats de Moctezuma (1466-1520), dont le régime alimentaire contenait de la Spiruline, parcouraient plusieurs centaines de kilomètres par jour au service du souverain 3 ;
  • Sur le continent Africain, en pays Kanembou (région du Kanem), et particulièrement au sein des rives du lac Tchad les femmes ont l’habitude immémoriale de récolter la Spiruline dans les lacs éphémères  ;
  • La Spiruline, dont le nom local est Dihé, est filtrée puis ensuite séchée à même le sable pour obtenir des galettes. Ces galettes se consomment parfois telles quelles mais également en tant que sauce ;
  • La Spiruline, longtemps considérée comme une algue bleue (Cyanophycée), est en réalité une cyanobactérie décrite pour la première fois par Wittrock et Nordsted en 1844 sous le nom de Spirulina platensis (Nordstedt) ;

A partir de 1900 : 

  • Durant la seconde Guerre Mondiale (1939 – 1945), plusieurs pays dont le Japon et l’Allemagne cultivent des algues (Spiruline et Chlorelle) afin de les incorporer aux aliments et nourrir leurs soldats ;
  • Au Tchad, c’est en 1964 que le Botaniste Jean Léonard témoigne de galettes verdâtres dont il procède à l’analyse. Il détermine qu’il s’agit de Spiruline Platensis ;
  • En 1967, la Spiruline est nommée en tant que wonderful future food source par the Internationnal Association of Applied Microbiology 4
  • En 1974, la FDA (Food and Drug Administration ou Administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments), reconnaît les bienfaits de la Spiruline. Par ailleurs, the United Nations World Food Conference déclare la Spiruline comme étant “la meilleure nourriture du futur” ;
  • En 1979, elle se vend dans la plupart des magasins aux Etats-Unis ;
  • En France, c’est en 1984 que le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France (CSHPF) donne un avis favorable à la consommation d’algues ;
  • Gilles Planchon (expert chercheur en matière de production de Spiruline écologique) découvre une souche de Spiruline en 1995 en Camargue ;
  • Par ailleurs, associé au bureau d’études Hyes en Normandie, Gilles Planchon participe de 2010 à 2015 à la mise au point de la première culture de Spiruline certifiée « Ecocert» en Europe ;
  • Plusieurs études de 1998 et de 2003, se concentrent sur l’effet anti-inflammatoire de la Spiruline (c-phycocyanine) 6,7 ;
  • Une étude de 2001 apporte des éclairages sur les effets immunostimulants de la Spiruline ;
  • Des recherches de 2001 et 2010 insistent sur l’effet antioxydant de la micro-algue 9,10;
  • En 2020, Naetur introduit la Spiruline dans sa formule Vitalité, 100% végétale et bio. qui contient également, de l’Eleuthérocoque, du Thé vert et de l’Acérola ;

A quoi ressemble la Spiruline ?

  • La Spiruline est une micro-algue capable de photosynthèse de la famille des Cyanobactéries ;
  • Elle synthétise des matières organiques grâce à l’énergie lumineuse, en absorbant le gaz carbonique de l’air et en rejetant l’oxygène. Il s’agit donc d’un végétal  ;
  • La Spiruline ressemble à un ressort mesurant entre 2 et 3 millimètres ;
  • Dépourvue de racine, de tige ou encore de feuille, cette micro-algue est un phytoplancton (plancton végétal) ;
  • Les Cyanobactéries, desquelles la Spiruline fait partie intégrante, sont capables de fixer l’azote et de le transformer en énergie. La Spiruline est ainsi à l’origine de la première forme de photosynthèse ayant permis l’oxygénation de la Terre (et donc l’apparition de la vie) ;
Spiruline, illustration par Naetur

1 (en) “Encyclopedia of American Indian Contributions to the World : 15,000 Years of Inventions and Innovations”, Emory Dean Keoke and Kay Marie Porterfield, 2002
2 (en) “Aztec Medicine, Health and Nutrition”, Bernard R. Ortiz de Montellano, 1990, p. 102-106
3 (en) “Supreme Green Medicine”, Harald W. Tietze, 1998, p. 28
4 (en) “A review on culture, production and use of Spirulina as food for humans and feeds for domestic animals and fish.”, Habib MAB., 2008, p. 33
5 (fr) “Spirulina plaensis et ses constituants intêrets nutritionnels et activités thérapeutiques.” Thèse, Laurent DARGENT p. 175
6 (en) Romay C, Armesto J, Remirez D, González R, Ledon N, García I. “Antioxidant and anti-inflammatory properties of C-phycocyanin from blue-green algae.” Inflamm Res. 1998 Jan;47(1):36-41. PMID 9495584
7 (en) Romay Ch, González R, Ledón N, Remirez D, Rimbau V. “C-phycocyanin: a biliprotein with antioxidant, anti-inflammatory and neuroprotective effects.” Curr Protein Pept Sci. 2003 Jun;4(3):207-16. PMID 12769719
8 (en) “Isolation of three high molecular weight polysaccharide preparations with potent immunostimulatory activity from Spirulina platensis, aphanizomenon flos-aquae and Chlorella pyrenoidosa.” Pugh N, Ross SA, ElSohly HN, ElSohly MA, Pasco DS. , Planta Med. 2001 Nov;67(8):737-42.
9 (en) Piñero Estrada JE, Bermejo Bescós P, Villar del Fresno AM. “Antioxidant activity of different fractions of Spirulina platensis protean extract.” Farmaco. 2001 May-Jul;56(5-7):497-500. PMID 11482785
10 (en) Chu W, Lim Y, Radhakrishnan A, Lim P. “Protective effect of aqueous extract from Spirulina platensis against cell death induced by free radicals.” BMC Complementary and Alternative Medicine, 2010

Updating…
  • Votre panier est vide.