Livraison offerte

Houblon

Humulus Lupulus

Le houblon traite les troubles de l’insomnie

Autres noms : Vigne du Nord, Salsepareille indigène, Loup de Terre
Famille : Cannabacées

Quels sont les bienfaits du Houblon ?

  • Sédatif le houblon est préconisé en cas de troubles du sommeil ;
  • Clamant et relaxant, il s’utilise en cas de nervosité, d’états de stress ou de rumination mentale ;
  • 01 / sommeil

    18,00 une fois ou 15,00 chaque 25 jours
    Livraison estimée entre le 17/08/2022 et le 19/08/2022
  • 01 / sommeil — cure de trois mois

    44,00
    Livraison estimée entre le 17/08/2022 et le 19/08/2022

Quelle est l’histoire du Houblon ?

  • Le Houblon est originaire d’Europe. Les Romains l’utilisent comme plante médicinale dès l’antiquité ;
  • Les Allemands le cultive dès le 8ème siècle pour la fabrication de la bière ;
  • La plante est introduite en Phytothérapie au 10ème siècle ; Ce sont les médecins Arabes qui lui reconnaissent, de prime abord, ses propriétés apaisantes ;
  • Au cours du Moyen-Age (476 ap. J.-C. – 1453), les herboristes Européens l’utilisent contre la mélancolie et l’insomnie. Des cônes de Houblon étaient ainsi disposés au sein même des oreillers pour favoriser le sommeil ;
  • En 2005, une équipe Québécoise a mis en évidence que la prise de Valériane et de Houblon améliore la qualité du sommeil sans les effets secondaires des somnifères 1 ;
  • Ces dernières décennies, de nombreuses études ont finalement montré que l’utilisation de cônes Houblon seuls ou avec de la Valériane, améliorait l’endormissement. 2
  • En 2020, Naetur introduit le Houblon dans sa formule Sommeil, 100% végétale et bio. qui contient également, de la Passiflore, de l’Eschscholzia et de la Valériane ;

A quoi ressemble le Houblon ?

  • Plante vivace herbacée à racines fortes ; Spontané et sauvage, il est commun en Europe, Amérique du Nord ou en Chine après des bordures de rivières, haies ou fossés ;
  • Il se dote de longues tiges grimpantes et sarmenteuses pouvant atteindre cinq à dix mètres. Ses tiges, couvertes de poilus courts et crochus, s’enroulent la plupart du temps dans le sens horaire ;
  • Ses feuilles sont palmées (trois ou cinq lobes ovales) et dentées. Elles son vert foncé ;
  • Il s’agit une plante dioïque (les individus ne portent qu’un type de cellule reproductrice (gamète) mâle ou femelle) ;
  • Ses fleurs (châtons) se transforment à terme en cône. Ce dernier prend la forme d’un oeuf (ovoïde) recouverts d’une résine odorante (la lupuline) ;
  • Les parties utilisées sont les inflorescences femelles séchées (cônes) ;
Houblon, illustration par Naetur

1,2 (fr) « Des plantes pour affronter l’hiver », 60 Millions de consommateurs (Institut National de la Consommation), Hors Série Santé, n°1305, Novembre – Décembre 2019, p. 108

Updating…
  • Votre panier est vide.